Expos

André Masson, période cérétane

Du 22 juin au 27 octobre

Céret
Musée d'art moderne de Céret

Recommander
Partager

Comme tant d’autres artistes du XXe siècle, André Masson a eu sa période cérétane. La sienne se situe entre 1919 et 1920.
Au lendemain de la première guerre mondiale, le peintre touché physiquement et moralement par les combats trouve à Céret un lieu d’apaisement et un sujet pour ses tableaux.

Le musée d’art moderne de la ville conserve 4 peintures autour desquelles cette exposition a été bâtie, à l’occasion du centenaire du passage de l’artiste à Céret. La thématique récurrente du paysage est le fil rouge retenu pour ce parcours qui explore plusieurs périodes de sa carrière marquées par ses itinérances, de Céret à Tossa de Mar, du Connecticut à la Martinique, jusqu’à son retour en Europe.

132 œuvres au total expriment une vision du paysage tantôt apaisante, tantôt cruelle, souvent peuplée de mythes, et rendent compte à travers le traitement des thèmes et des formes de son évolution stylistique, de ses rencontres et de ses influences parmi lesquelles Paul Cézanne, Chaïm Soutine, André Breton, les Républicains espagnols, Aimé et Suzanne Cézaire…
Maëva Robert

André Masson, Le couvent des Capucins à Céret,
1919, Huile sur toile, 61 x 73 cm
Musée d’art moderne de Céret
Photo Robin Townsend © Adagp, Paris 2019

Site web : http://www.musee-ceret.com/

Publié par Rédaction de Ramdam


Musée d'art moderne de Céret, Céret

8, Bd. Maréchal Joffre
66400 Céret

Tél : 0468872776