Expos

Carolyn Carlson en 3 mots

Du 23 mars au 31 mai

Albi
Musée Toulouse-Lautrec

Recommander
Partager

1/ Poésie visuelle
Depuis quarante ans, Carolyn Carlson développe un langage chorégraphique tourné vers la spiritualité, donnant lieu à un grand nombre de pièces qui occupent une place majeure dans l’histoire de la danse contemporaine. Les arts plastiques sont une source d’inspiration permanente pour la chorégraphe qui qualifie volontiers sa danse de « poésie visuelle ».

2/ Arts graphiques
Le musée Toulouse-Lautrec expose plus d’une centaine de dessins et calligraphies réalisés par Carolyn Carlson et nourris notamment de ses séjours au Japon. Explorant le geste, évoquant les mouvements de la nature et de la danse, ils font échos aux préoccupations du peintre Toulouse-Lautrec qui, sous l’influence du japonisme, s’efforçait lui-même, il y a 150 ans, de retranscrire en une arabesque nerveuse la posture de la danseuse Jane Avril.

3/ Transmission
Pour découvrir le travail de la chorégraphe, plusieurs rendez-vous ont été programmés dans le Tarn à destination du grand public et des élèves qui travaillent cette année sur ses œuvres. Après un premier spectacle en novembre et son retour en mai pendant les rencontres départementales de la danse, Carolyn Carlson sera à Albi le 22 mars pour un Poetry event au musée Toulouse-Lautrec. L’occasion de rencontrer une très grande artiste dans des conditions inespérées. Maëva Robert

Photo : Jean-Louis Fernandez.

Publié par Rédaction de Ramdam


Musée Toulouse-Lautrec, Albi

Musée


81000 Albi