Danse

Last work

Du 11 au 13 décembre

Blagnac
Odyssud

Recommander
Partager

Cela pouvait sonner comme un adieu mais non, Last work ne sera pas l’ultime pièce d’Ohad Naharin pour la Batsheva Dance Company. S’il quitte bien la direction de la compagnie, il y conserve un statut d’artiste associé tout trouvé pour poursuivre son travail de création et de transmission.

Monstre sacré de la danse contemporaine, Ohad Naharin appuie sa singularité sur une technique au départ intuitive, un langage des corps désormais théorisé : la « Gaga dance » inventée pour libérer les mouvements autant que les personnalités de ses danseurs. Complexe et gaga bien sûr, Last work porte en elle tout ce qui signe l’identité du chorégraphe israélien.

Les dix-huit danseurs de la compagnie vont de contorsions en ondulations, de dislocations en pulsions, courent comme des dératés, font jouer les muscles, furieusement, un à un, l’équilibre, les silences. Composant un chef d’œuvre explosif.
Virginie Peytavi

Photo : Gadi Dagon

Publié par Rédaction de Ramdam


Odyssud, Blagnac

4 avenue du Parc
31700 Blagnac