Expos

Lubaina Himid, Gifts to Kings

Du 7 avril au 16 septembre

Sérignan
MRAC

Recommander
Partager

Lauréate 2017 du prestigieux prix Turner, l’artiste aujourd’hui âgée de 63 ans se voit offrir dans la foulée sa première monographie française par le Mrac. Née en Tanzanie d’un père comorien et d’une mère anglaise, figure du mouvement Black Art en Angleterre et passionnée d’histoire de l’art, Lubaina Himid questionne l’histoire de l’esclavage, du colonialisme et de la diaspora africaine à travers le prisme de la représentation des Africains dans l’art occidental. Sa stratégie ? Se réapproprier des œuvres de la peinture européenne et les détourner dans un style théâtral et coloré qui n’est pas sans évoquer l’art populaire africain. Usant de dessins, de collages, de figures en contreplaqué ou de vaisselle en porcelaine, Lubaina Himid sort la peinture hors du cadre et imagine des installations propres à souligner le caractère stéréotypé de la représentation des Africains. Une œuvre faussement espiègle et réellement engagée, qui éclate dans sa plasticité et dans l’intensité de son discours. Maëva Robert

Photo : Stuart Whips

Publié par Rédaction de Ramdam


MRAC, Sérignan

Musée

146 avenue de la plage
34410 Sérignan

http://mrac.languedocroussillon.fr