Festival

Pink Paradize

Du 10 mars au 9 avril

Toulouse
Toulouse et agglomération

Recommander
Partager

Organisé par Les Productions du possible, le festival Pink Paradize a pour (louable) ambition de stimuler les corps autant que les esprits via des « orgies sensitives » situées quelque part entre « le fantasme et la réalité, le suave et le trash, le paradis et le purgatoire ». Au risque de décevoir nos lecteurs les plus polissons, précisons que l’événement n’a rien de cochon. D’ailleurs, son animal fétiche est un éléphant – d’un rose pimpant, gage de flagrants délires. A la fois excentrique et éclectique, Pink Paradize affiche une prédilection marquée pour la musique. En témoigne sa 3ème édition, déployée sur près d’un mois dans plusieurs lieux de Toulouse et sa périphérie. L’abstract hip-hop classieux de DJ Krush y côtoie le rock en effervescence de La Colonie de vacances, l’électro branque de Mr. Oizo, le chaos intégral de l’histrion Jean-Louis Costes, les mélopées métissées de Rokia Traoré ou encore la drum’n’bass pugnace d’Elisa do Brasil. Aux concerts et DJ-sets s’ajoutent des one-man-shows, des films (notamment le déjanté Rubber de Quentin Dupieux, alias Mr. Oizo), un spectacle fantasque (Container de la compagnie Le Bestiaire à papilles), le tout s’achevant par une soirée carnavalesque.
JP

Publié par Rédaction de Ramdam


Toulouse et agglomération, Toulouse

Autre


31000 Toulouse