Théâtre

A vie

Du 29 juin au 2 juillet

Recommander
Partager

C’est un témoignage. Une confession à l’état brut. Un objet théâtral volontairement à part, qui avant de s’offrir au public avignonnais, se laissera observer -et écouter- à Toulouse, au Théatre Sorano. C’est en travaillant sur Fassbinder que Sébastien Bournac découvre ce témoignage d’un détenu condamné à perpétuité, recueilli dans les années 70 par les psycho-sociologues Klaus Antes et Christiane Ehrhardt pour les besoins d’une étude. Cette interview, ce récit glaçant de banalité, dont Fassbinder s’inspirera pour son film Je veux simplement que vous m’aimiez, Sébastien Bournac le retravaille à son tour pour en retrouver la spontanéité. Sur scène, François-Xavier Borrel incarne toute la complexité de cette parole qui tente de baliser le chemin qui mène au meurtre.

Photo : François Passerini

Site web : https://www.theatre-sorano.fr

Publié par Rédaction de Ramdam


Théâtre Sorano,