Classique

L'Elixir d'amour

Du 27 février au 6 mars

Toulouse
Théâtre du Capitole

Recommander
Partager

Drôle de destin que cet Élixir d’amour, qui n’aurait pas dû voir le jour et s’annonçait comme un échec. Appelé à la rescousse par le directeur du Teatro Della Cannobiana à Milan après la défection d’un autre compositeur, Donizetti compose dans l’urgence (en deux semaines, dit la légende… probablement plutôt en un mois – et c’est déjà pas mal !).

Par manque de temps, le livret de Felice Romani n’est autre qu’une traduction rapide et arrangée d’un succès parisien du moment : Le Philtre, opéra en deux actes de Auber. L’histoire est simple : Nemorino est éperdu d’amour pour la riche et intelligente Adina, qui se laisse plus volontiers courtiser par le sergent recruteur Belcore. Mais Nemorino est prêt à tout pour conquérir le cœur de la belle Adina, y compris à se laisser berner par un forain malhonnête qui lui vend du vin de Bordeaux pour un élixir d’amour.

À quelques jours de la première, Donizetti, qui se remet à peine de l’échec cuisant d’Ugo, conte di Parigi deux mois auparavant, déplore encore un mauvais casting. L’œuvre, pourtant, est un succès immédiat. Cela tient sans doute à la virtuosité du compositeur, qui manie l’humour aussi bien que le bel canto.

Mais L’Élixir d’amour s’inscrit aussi parfaitement dans son temps : en réécrivant Tristan et Iseult en pleine époque romantique et 30 ans avant Wagner, il mêle habilement le comique de l’opéra-bouffe et la nostalgie des amours impossibles.
Sarah Jourdren

Photo : Patrice Nin

Publié par Rédaction de Ramdam


Théâtre du Capitole, Toulouse

Salle spectacle

Place du Capitole
31000 Toulouse

http://www.theatreducapitole.fr