Théâtre

Le bonheur (n’est pas toujours drôle)

Vendredi 20 mai

NARBONNE
THEATRE+CINEMA Scène nationale Grand Narbonne

Recommander
Partager

Tergal acide, sous-pull et Bundesrepublik, c’est fassbinderien en diable et c’est normal, car c’est un bel hommage de Pierre Maillet au dramaturge et cinéaste allemand Rainer Werner Fassbinder : « Après avoir mis en scène la quasi totalité de son théâtre, j’ai envie aujourd’hui de m’attaquer à son oeuvre cinématographique toujours extrêmement poreuse à son travail théâtral ».

Une immersion dans la RFA des années 70, années décidément chères à Pierre Maillet, qui adapte au théâtre trois de ses films : Le droit du plus fort, Tous les autres s’appellent Ali, Maman Küsters s’en va au ciel. Parfois c’est dans un appartement, une foire, un café ou encore un cabaret, partout là où se croisent les gens modestes. Trois films pour un seul récit finalement : désir inassouvi, espoirs douchés, énergies brûlantes, bouc émissaire, grandeur et bassesses, petit peuple et hautes aspirations, voilà sûrement l’ébauche d’une comédie humaine sans cesse renouvelée, servie par une troupe joyeuse, en slip ou en perruques, avec notamment la grande Marilú Marini, égérie d’Alfredo Arias et de tant d’autres.

Pierre Lépagnol

Publié par Rédaction de Ramdam


THEATRE+CINEMA Scène nationale Grand Narbonne, NARBONNE

2 avenue Maître Hubert Mouly
11100 NARBONNE

Tél : 0468909020