Expos

Présentation en ligne de l'exposition de Joan Jordà

Du 4 au 26 février

Toulouse
Institut Cervantes

Gratuit !

Recommander
Partager

Comme tous les centres dans le monde, l’Institut Cervantes de Toulouse a dû se réinventer, s’adapter pour continuer sa mission de diffusion de la langue espagnole et de la culture des pays hispanophones.

Côté culture, alors que le programme de janvier est suspendu, en attendant une possible ouverture au public, l’exposition intitulée « Les désastres de la guerre et les délices de la paix » de Joan Jordà reste accrochée jusqu’au 26 février 2021. Le vernissage prévu comme une fête avec ses amis l’écrivain Lydie Salvayre et le guitariste Pédro Soler a dû aussi être annulé. Emporté par le covid, en novembre dernier, Joan Jordà avait crée spécialement pour cette exposition une série de quarantaine d’ œuvres sous forme de diptyques : un des volets évoque la guerre avec un traitement chromatique gris et noir, l’autre volet évoque la paix contrastant par des fonds clairs et lumineux, habités par un graphisme simplifié à l’extrême.
Se tenant à l’écart des courant et des influences, Sa peinture était son combat, un combat pour la paix. Lui parti, son oeuvre si personnelle et singulière demeure.

Peu avant l’exposition, dans son atelier, il été interrogé par Marie-Laure Cazeaux, responsable culturelle de l’Institut Cervantes. Ses réponses tout en sensibilité ne sont pas dépourvues d’humour : à la question du format de ses œuvres, s’il explique qu’il a moins de force, il complète en évoquant Johannes Vermeer « faire de grands formats c’est faire croire que l’on est un grand peintre » ….

Aussi, c’est une grande émotion que de le voir dans le document mis en ligne aujourd’hui sur youtube.

Site web : http://www.toulouse.cervantes.es

Publié par Agence Kom


Institut Cervantes, Toulouse

31 rue des chalets
31000 Toulouse

Tél : 0561628072