Théâtre

Une cérémonie

Du 30 septembre au 3 octobre

Recommander
Partager

Contre les braves gens qui n’aiment pas qu’on suive une autre route qu’eux, le Raoul collectif invente des chemins de traverse, contre-propositions à un monde qu’ils ne comprennent pas et dont ils ne veulent plus. Dix ans après avoir promu le destin fou d’un « scientifique autodidacte qui depuis plus de trente ans cherche un ptérodactyle au Mexique » (dans Le Signal du promeneur), les cinq acteurs belges encouragent à nouveau la folie et l’audace, celle des rêveurs et des idéalistes. Sur scène dans Une cérémonie, des passionnés de jazz, des récits de succès et d’échecs, l’ombre de Don Quichotte et l’esquisse d’un rituel. Le résultat : un coup de pied dans la fourmilière pour secouer le monde et redonner un peu d’espoir à tous ceux qui ont pris des coups en cherchant un sens à l’absurde. Un moment politique en somme, mais en musique.

Photo : Juul Dekke

Site web : https://www.theatre-sorano.fr/

Publié par Rédaction de Ramdam


Théâtre Sorano,