Théâtre

POUR MANGER A LA TABLE DES GIRAFES IL FAUT AVOIR UN LONG COU

Du 1er au 2 décembre
20H30

Toulouse
Centre Culturel des Minimes

10€

Recommander
Partager

POUR MANGER A LA TABLE DES GIRAFES IL FAUT
AVOIR UN LONG COU
Texte et mise en scène JEAN MAYER
Léon et Gabriel, tous les deux morts depuis quelques temps, prennent toujours du plaisir à rendre visite à leurs vieux amis de l’EHPAD « Le Long Chemin ». Ils aiment discuter de tout et de rien, parler avec Lili, Rita et Jaco les seuls résidents qui les voient sans oublier Dialamba l’aide-soignant.
C’est avec humour et dérision que tout cela se passe, Léon et Gabriel, anciens comédiens, médiocres dira Gabriel, tiennent à monter un spectacle pour la fête de l’EHPAD… pour leurs potes.
En attendant d’hypothétiques répétitions, ils conversent, Léon dit qu’il faut vivre avec son temps, alors nous dirons qu’ils tchatchent, de la vie de ses plaisirs, de ses peines, ses accidents et ses blessures en poussant quelques fois le bouchon un peu loin, occupation préférée de Gabriel, grand pêcheur de l’éternel.
« Tu ne te souviens pas ? » est une question bien souvent posée, Gabriel dit même : « C’est curieux, c’est à l’âge ou l’on a le plus de souvenirs qu’on a bien souvent le moins de mémoire ». L’immédiat disparait comme neige au soleil… c’est évident. Des récits de vie de leurs amis vivants, des aperçus de leur vie de mort, des restes de leur « gloire » passée… tout cela est-il vraiment réel ?
Toutes ces petites évidences, ces attentions, ces gestes tant de fois répétés, tant de fois oubliés… L’évidence de l’amitié, du regard bienveillant, confrontée à la réalité de ce temps qui passe…on sait où ça mène.
Cette épitaphe, non loin de la tombe de Léon, « Qui a ciré l’escalier ? » décrit assez bien le questionnement mais aussi la résignation de nos deux anciens acteurs. Alors ils causent… le jour passe…
Vont-ils monter ce spectacle ?? Rien n’est sûr, c’est évident. On se prend à sourire voire à rire des misères de nos deux vieux compères et de leurs amis du « Long Chemin ».
Les choses sont-elles toujours ce qu’elles sont ?
Pour manger à la table des girafes il faut avoir un long cou
C’est évident ?

Site web : http://compagnielabeteacorn.wixsite.com/la-bete-a-cornes

Publié par Compagnie La Bête A Cornes


Centre Culturel des Minimes, Toulouse

Minimes, place du marché aux cochons
31200 Toulouse

Tél : 05 61 22 51 77