Divers

Les bonnes nouvelles : réouvertures

Du 11 mai au 10 juin


Occitanie

Recommander
Partager

Le bout du tunnel... Les musées, les médiathèques, les bibliothèques ouvrent progressivement leurs portes. Voici, en vrac et dans le désordre du moment, un lot de bonnes nouvelles qui nous parviennent progressivement :

> Le Château de Foix, les grottes de Niaux, Bédeilhac et Mas d’Azil ouvrent leurs portes à l’occasion du week-end de Pentecôte, assurant des visites en toute sécurité grâce à la mise en place de mesures spécifiques (port du masque obligatoire, sens de circulation...).

> Les lieux culturels gérés par le conseil départemental de la Haute-Garonne accueilleront à nouveau le public, en modifiant leur organisation afin de garantir des espaces sécurisés dans le respect des règles sanitaires en vigueur :
- À partir du samedi 30 mai : Les Olivétains (Saint-Bertrand-de-Comminges)
- À partir du mardi 2 juin : Musée départemental de la Résistance et de la Déportation (Toulouse), Musée archéologique départemental (Saint-Bertrand-de-Comminges), Médiathèque départementale (Labège)
- À partir du mercredi 3 juin : Archives départementales (Toulouse), Musée de l’Aurignacien (Aurignac)
- À partir du mardi 16 juin : La galerie 3.1 (Toulouse)
- À partir du vendredi 3 juillet : Château de Laréole (Laréole)

> Le musée Toulouse-Lautrec à Albi rouvre ses portes au public à partir du 3 juin (ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30).

> La Maison des arts Georges et Claude Pompidou ouvre à nouveau les portes du Centre d’art contemporain de Cajarc aux visiteurs. L’exposition « Pendant que les champs brûlent » est prolongée jusqu’au 19 juin.

> L’Atelier Blanc (Villefranche de Rouergue) et le Moulin des Arts (Saint-Rémy) rouvrent leurs portes et reprennent progressivement leurs activités pour vous accueillir ainsi que les artistes. L’exposition "Ouvrir la ruche" est prolongée jusqu’au 30 août.

> L’Instituto Cervantes de Toulouse travaille à sa réouverture. Cloisons transparentes, gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque espace, port du masque recommandé : toutes ces mesures seront appliquées afin de permettre la réouverture au public dès le 18 mai. L’exposition de photographies de Delphine Fabro sera visible à partir du 18 mai également.

Photo : Delphine Fabro.

> La Fondation espace écureuil rouvre ses portes au public depuis le mardi 12 mai. Après huit semaines de confinement, l’exposition « Nous ne savions pas ce que vos yeux regardaient », peut à nouveau accueillir des visiteurs, grâce à des mesures adaptées aux conditions sanitaires. Une jauge, installée à l’entrée, permettra d’accueillir simultanément 10 personnes en respectant les distances physiques. L’exposition restera en place jusqu’à la fin du mois de mai. La réouverture est progressive. Durant tout le mois de mai, la Fondation sera ouverte de 13h à 18h, de mardi à samedi.

> Le centre d’art Le Lait à Albi, rouvre, du 13 au 31 mai en accès limité. L’exposition Persona Everyware sera accessible à compter du 3 juin et uniquement sur réservation, pour des groupes de moins de 10 personnes (exposition prolongée jusqu’au 20 septembre).

> L’abbaye Saint-André à Villeneuve Lez Avignon ouvre à nouveau ses portes, avec un nouveau sentier botanique méditerranéen.

> Le musée Ingres Bourdelle à Montauban annonce sa réouverture. Inauguré en décembre dernier après 3 ans de travaux, le musée entièrement rénové, a organisé une réouverture progressive pour pouvoir dès ce week- end, accueillir le public en toute sécurité et proposer à tous, une véritable escapade après tant de jours privés de toutes sorties culturelles. À partir du 16 mai, le musée Ingres Bourdelle sera donc ouvert au public chaque week- end. Et ce jusqu’au 1er juin, date d’étape de cette première phase test.

> Toujours à Montauban, le musée d’histoire naturelle Victor Brun a également rouvert ses portes (de 14h à 18h). Il reprendra ses horaires habituels à partir du 8 juin. Le Pôle Mémoire lui aussi accueille à nouveau ses visiteurs.

> A Toulouse, depuis le 11 mai, les personnels de la Mairie de Toulouse et Toulouse Métropole mettent en oeuvre sur leurs sites respectifs la réouverture des structures culturelles d’ici début juin en accord avec les règles sanitaires édictées par le Gouvernement.
Calendrier de réouverture progressive :
- La première réouverture concerne dès ce lundi 11 mai le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse pour les inscriptions, tests et l’accueil des élèves de dernière année qui ont leurs examens prévus à la mi-juin.
- Lundi 18 mai, les Archives Municipales rouvriront leurs portes y compris la salle de lecture en jauge adaptée. La Grainerie envisage à cette date également la reprise des entraînements de cirque, avant les résidences de création fin mai.
- Jeudi 21 mai, L’Envol des Pionniers et Aeroscopia, deux établissements métropolitains, accueilleront le public. L’Envol des Pionniers prévoit une ouverture le samedi et le dimanche et les jours fériés, les autres jours sur réservation de groupes.
- Lundi 25 mai, le Théâtre et l’Orchestre National du Capitole ouvriront leur billetterie.
- Mardi 26 mai, les bibliothèques restaureront d’abord un service d’emprunt à emporter et de portage de documents pour les résidents des EHPAD. Pour les retours de documents, dans l’attente de la réouverture, aucune pénalité sur les emprunts en cours ne sera exigée.
Une réouverture progressive de l’ensemble de ces établissements, pour l’accueil individuel et des groupes limités, se fera le mardi 3 juin.
- Lundi 2 juin, les musées et sites historiques et de culture scientifique suivants rouvriront leurs portes au public (groupes limités à 10 personnes) :
musée Saint-Raymond
musée Georges-Labit
Muséum de Toulouse
MATOU (Musée de l’Affiche de Toulouse)
Galerie du Château d’eau
Chapelle des Carmélites
La Basilique Saint-Sernin
Quai des Savoirs
Les Abattoirs
- Vendredi 5 juin, la Cité de l’espace prépare sa réouverture aux publics les vendredi, samedi et dimanche et le reste de la semaine sur réservation.
- Lundi 9 juin, le Couvent des Jacobins ouvrira à son tour.
- La Halle de La Machine prévoit, de son côté, une réouverture de ses attractions avant l’été.
Le Metronum, transformé en centre de soins jusqu’à cet horizon, pourra proposer l’accès à ses studios d’enregistrement et ateliers en période estivale.
Les centres culturels, qui verront le retour des associations dans leurs locaux dès le 2 juin, reprendront si les mesures sanitaires le permettent les activités d’été : stages, cinéma de plein air et résidences de petites compagnies pour soutenir la création artistique.

> Dès le 13 mai, réouverture des espaces naturels en Haute-Garonne : les espaces naturels de la Forêt de Buzet, du Ramier de Bigorre, de la Forêt de Bouconne et de la réserve naturelle régionale Confluence Garonne, seront rouverts au public.

Publié par Rédaction de Ramdam


Occitanie,

Autre